Histoire

DSC_0924

La création, la région

Le club a été fondé en 1983, et l’équipe senior masculine a atteint l’élite régionale en 1987.

Après avoir lutté quelques années durant au niveau « Prénationale », le club parvient à gagner sa place en nationale 3 à la fin de la saison 2002-2003.

La rapide ascension

Lors de la saison 2006-2007, le club atteint le 4e tour de la coupe de France (8e de finales), après avoir sorti Marignane (N3), Villejuif (N2) et Castres (N1). Le club échoue à ce tour contre l’équipe professionnelle du Foyer Laïque Saint-Quentin Volley-Ball. Cette même saison, le club finit à la 2e place de sa poule, ce qui lui permet de disputer les barrages d’accession en nationale 2. C’est finalement le club d’Arles qui remporte le barrage.

Lors de la saison 2008-2009, le MVB finit premier de la poule A, et accède donc à la nationale 2. De plus, le club est choisi comme hôte de la phase finale de ce championnat de France de Nationale 3. À l’issue de la phase finale, opposant 4 équipes de métropole et 2 des DOM-TOM, le MVB devient champion de France.

Pour sa première saison (2009-2010) à cet échelon, le Mende VB se maintient en Nationale 2. La saison suivante, le club remporte brillamment les premiers tours de la coupe de France et se hisse en 16e de finale, où il s’incline face au Tours Volley-Ball, et accède à la nationale 1 au terme d’une saison presque sans faute.

DSC_0382
DSC_0924

La découverte de la N1

Pour sa première saison en N1, le MVB obtient assez rapidement son maintien, s’offrant finalement une 6e place honorable. La saison suivante, qui voit un changement de règlement (2 poules géographiques dans la première partie de saison, puis 2 poules de niveau), est plus compliquée. Le MVB termine 7e sur 8 lors de la première phase, et est donc placé dans la poule de relégation.

Même si le bilan de la seconde partie de saison est légèrement meilleur, cela ne suffit pas pour assurer le maintien, et le club est donc relégué en N2.

Le retour en N2 avec un nouveau nom

Au début de la saison 2013-2014, le MVB annonce un changement de nom au profit du Mende Volley Lozère (MVL). Le club se retrouve alors dans la poule B du championnat de N2. Dès les premiers matchs, le MVL joue les premiers rôles, mais doit partager la tête avec le VB Villefranche Beaujolais. Le dernier match de la saison oppose d’ailleurs les deux équipes sur le terrain de Villefranche, alors que les deux équipes sont à égalité. À l’issue du tie-break du 5e set, c’est finalement Villefranche qui l’emporte et gagne sa place en Élite. Toutefois, au cours de l’été 2014, plusieurs équipes refusent la montée, et le MVL se voit offrir également une place en Élite grâce à sa place de meilleur second de Nationale 2. Le MVL retrouve donc l’antichambre du monde professionnel, un an après l’avoir quitté.

Peu avant le début de la saison, le président Jean-Marie Velay cède sa place à Vincent Mouton, qui fut président dans les années 1980.

DSC_0382
DSC_0924

L’ascension vers le monde pro

Après avoir effectué l’ascenseur entre les divisions Elite et Nationale 2 pendant 3 saisons, le MVL termine l’exercice 2016-2017 en deuxième position du championnat et se positionne comme un accédant à la Ligue B Masculine. Malheureusement, cet événement inattendu n’a pas pu se concrétiser du fait que la structure du Mende Volley Lozère ne répondait pas aux exigences de la Ligue Nationale de Volley. Le club se consolera en remportant un nouveau titre et pas des moindres puisqu’il ramènera la Coupe de France Fédérale en surclassant l’équipe de Conflans.

La saison 2017-2018 arrive dans la foulée et le MVL a préparé le terrain pour se mettre en conformité avec les règlements de la Ligue Nationale de Volley et affiche son ambition de montée en Ligue B. Mais dans le sport, l’incertitude est reine! L’adversité de ce championnat Elite est grande avec des écuries telles que Fréjus, Martigues et Saint Jean d’Illac qui termineront toutes les trois devant le MVL, le privant de ses espoirs de montée!

Mais le dénouement ne sera pas si malheureux ! Les déboires financiers du club d’Orange libèrent une place dans le championnat de Ligue B Masculine qui s’offre naturellement au 4ième du championnat Elite, c’est à dire le Mende Volley Lozère.

Place à la saison 2018-2019, place à la Ligue B Masculine et bienvenue à la Lozère dans le monde professionnel !